Chercher
3 octobre 2022 9:30
  • Vues - 1361
Ajouter au calendrier 2022-10-03 09:30 am 2022-10-03 12:30 pm Europe/Vaduz In Focus : SDG 11 L'édition 2022 de l'événement In Focus : SDG 11 est co-organisé par la CEE-ONU et le Geneva Cities Hub et aura lieu le 3 octobre dans la matinée. Genève, Saint-Marin et en ligne

Description

In Focus : SDG 11 est une plate-forme pour un dialogue rafraîchissant sur la façon dont les villes et leurs réseaux, ainsi que les organisations et les parties prenantes concernées, relèvent les défis mondiaux qui sont traditionnellement discutés par les États dans les forums multilatéraux. In Focus : SDG 11 vise à mieux relier les débats intergouvernementaux sur les questions liées à SDG 11 avec ce que les villes et leurs réseaux, ainsi que d'autres parties prenantes, font sur le terrain. L'événement est organisé chaque année par la CEE-ONU depuis 2018 et le Geneva Cities Hub est partenaire de la CEE-ONU pour cet événement depuis 2019.

 

Cette année, l'événement se tiendra simultanément à Genève, Palais des Nations, salle H-207 et à Saint-Marin, Centre de congrès Kursaal, dans un format hybride avec connexion en ligne via Zoom.

 

Cliquez ici pour vous inscrire.

 

Les villes jouent un rôle crucial dans la mise en œuvre de cadres internationaux tels que le Nouvel agenda urbain et l'Agenda 2030 pour le développement durable (Agenda 2030). Elles sont essentielles à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD), notamment l'ODD 11 : "Villes et communautés durables". Les villes constituent l'arène immédiate pour traduire l'Agenda 2030 en action et le Nouvel Agenda Urbain, même si elles ne possèdent pas tous les outils politiques à la disposition des gouvernements nationaux.

L'influence des villes découle de leur processus décisionnel pratique, axé sur les personnes, à savoir leurs processus d'aménagement du territoire et d'urbanisme, qui sont fondés sur une approche multipartite et intègrent, par conception, les trois piliers de la durabilité. L'aménagement du territoire et l'urbanisme sont axés sur la définition de l'agencement physique des villes, la répartition des terres entre les activités sociales, culturelles et économiques, les politiques d'utilisation des sols et les exigences réglementaires associées (zonage), le développement des infrastructures urbaines (y compris les transports et les services publics de base) et la prise en charge de tous les aspects de la vie quotidienne des habitants, toutes communautés et tous groupes d'âge confondus. On ne saurait trop insister sur le rôle essentiel des villes pour assurer la sécurité, la santé et le bien-être socio-économique de la population dans le monde entier.
Cet objectif est devenu de plus en plus difficile à atteindre à la lumière des défis croissants résultant, entre autres, de l'urbanisation rapide et du changement climatique. Ces défis ont compliqué la planification urbaine, obligeant les dirigeants des villes à renforcer le rôle des praticiens, notamment les architectes, les ingénieurs, les géomètres, les urbanistes et les concepteurs, dans la mise en œuvre de l'Agenda 2030. En concevant et en construisant les espaces publics et privés, les logements, les infrastructures sanitaires, sociales, économiques et culturelles ainsi que les infrastructures urbaines, les praticiens détiennent la clé pour garantir des villes durables, sûres, saines, socialement inclusives, neutres sur le plan climatique et circulaires.

Afin de disposer d'un outil concret pour renforcer le rôle des praticiens dans la mise en œuvre de l'Agenda 2030, le Bureau du Comité de l'urbanisme, du logement et de l'aménagement du territoire (CUDHLM) de la CEE a élaboré, avec le soutien du secrétariat, le projet "Déclaration de Saint-Marin sur les principes d'une conception et d'une architecture urbaines durables et inclusives en faveur de logements, d'infrastructures urbaines et de villes durables, sûres, saines, socialement inclusives, neutres sur le plan climatique et circulaires.".

Le projet de déclaration contribue à la réalisation de la vision du Secrétaire général des Nations unies d'un "système multilatéral plus fort, plus interconnecté et plus inclusif, ancré au sein des Nations unies". Il répond également à l'appel du président du Comité consultatif de l'Assemblée générale sur l'urbanisation durable, en soulignant que "la mise en œuvre du nouvel agenda urbain nécessite [...] la mobilisation à grande échelle de millions d'architectes, d'urbanistes, de géomètres et d'évaluateurs, ainsi que de professionnels de l'immobilier" (Première réunion du Comité consultatif du Président de l'Assemblée générale sur l'urbanisation durable, 2 décembre 2021.)

Le projet de déclaration met en avant plusieurs principes directeurs pour servir d'engagement en faveur de la durabilité. Ces principes couvrent, entre autres, la centralité des personnes, la responsabilité sociale, l'inclusivité, l'efficacité des ressources et la circularité, le respect de la nature, le caractère abordable et accessible et la coopération interdisciplinaire.

Les États membres de la CEE seront invités à débattre et à adopter le projet de déclaration au cours du premier jour de la 83e session de la CUDHLM (3 octobre 2022). En outre, d'éminents praticiens présents à Saint-Marin, dont Lord Norman Foster, signeront la déclaration et inviteront les praticiens de la région de la CEE et au-delà à les rejoindre pour la signer, la mettre en œuvre et la promouvoir dans le monde entier. D'autres parties prenantes, notamment les collectivités locales et régionales et leurs réseaux, ainsi que les autres commissions économiques régionales des Nations unies participant à la session de la CUDHLM, seront également invitées à promouvoir la déclaration.

L'événement vise à solliciter les points de vue des praticiens, des villes, des réseaux de villes, des entités des Nations unies, des organisations non gouvernementales (ONG) et d'autres parties prenantes sur le projet de déclaration de Saint-Marin, y compris leurs points de vue sur les conditions requises pour assurer la réussite de sa mise en œuvre. En particulier, ils partageront leurs points de vue sur les défis existants en matière de conception et d'architecture urbaines durables et inclusives et sur la manière dont ils pourraient contribuer à la réalisation de maisons, d'infrastructures urbaines et de villes durables, sûres, saines, socialement inclusives, neutres sur le plan climatique et circulaires.

L'événement abordera les questions suivantes :

  • Quels sont les défis existants en matière de conception et d'architecture urbaines durables et inclusives (par exemple, en relation avec les processus d'appel d'offres ou le financement municipal) ?
  • Quelles sont les pratiques innovantes dans les domaines de la conception et de l'architecture urbaines durables qui permettent aux habitations, aux infrastructures urbaines et aux villes de devenir durables, sûres, saines, socialement inclusives, neutres sur le plan climatique et circulaires ?
  • Comment obtenir la volonté politique et les ressources nécessaires à la mise en œuvre de la déclaration de Saint-Marin ?
  • Quelles recommandations souhaiteriez-vous faire aux États participant à la 83e session du Comité du logement, du développement urbain et de l'aménagement du territoire ?

Les résultats de cet événement seront communiqués à la 83e session de la CUDHLM afin d'alimenter les discussions sur la promotion de la mise en œuvre effective de l'ODD11 et du nouvel agenda urbain.

 

Voir la note conceptuelle et le programme.