Chercher

La résilience urbaine est essentielle dans le contexte de la violence armée

Le 29 juin 2022, la ville de Rio de Janeiro, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et le Geneva Cities Hub (GCH) ont co-organisé un événement "Voices from Cities" dans le cadre du 11ème Forum urbain mondial qui s'est tenu à Katowice, en Pologne (26-30 juin 2022). L'événement s'est concentré sur le concept de résilience urbaine dans le contexte de la violence armée.

La violence armée touche de nombreuses villes dans le monde, perturbant ainsi la fourniture de services publics essentiels, tels que les écoles ou les centres de soins. C'est le cas de la ville de Rio de Janeiro, au Brésil, qui a souvent vu certaines de ses écoles fermées temporairement suite à des incidents liés à la violence armée.

L'événement a permis de présenter les avantages du Programme pour un accès plus sûr aux services publics essentiels appliqué par la municipalité de Rio de Janeiro, en étroite collaboration avec le CICR. Inspiré de la méthodologie développée pour améliorer l'accès et l'acceptation des Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, le Programme a ensuite été adapté par le CICR dans des contextes urbains, afin de garantir la résilience des services publics fournis par les autorités municipales. Il vise à réduire, atténuer et répondre aux conséquences de l'exposition à des contextes de violence armée. La méthodologie propose des mécanismes d'analyse du contexte et des risques, de traitement des risques ainsi que de gestion des crises et du stress.

Anh Thu Duong, co-directrice du Geneva Cities Hub, a modéré l'événement.

L'impact du programme "Accès plus sûr aux services publics essentiels" a été très concret, avec une réduction de 40% du nombre d'écoles fermées en raison de la violence armée au cours des dernières années. En outre, le programme ne profite pas seulement aux élèves, mais aussi à la société dans son ensemble, en contribuant à favoriser l'égalité, en particulier dans les zones urbaines moins privilégiées, en maintenant les établissements d'enseignement ouverts et en permettant aux parents et aux enseignants de continuer à travailler. L'impact des services publics résilients est essentiel pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD) dans de nombreux domaines, notamment la santé, l'éducation, mais aussi la lutte contre la pauvreté, l'accès à l'eau et à l'assainissement, le soutien au travail décent et à la croissance économique, etc. 

Le CICR a déjà étendu le programme à d'autres villes au Brésil et en Colombie et il est prêt à aider d'autres villes confrontées à des défis similaires à commencer à appliquer le Programme pour un accès plus sûr aux services publics essentiels et ainsi atteindre les objectifs du nouvel agenda urbain et d'autres cadres internationaux, tels que les ODD.

Article précédentRelever les défis de la santé urbaine dans un monde en mutation Prochain articleUne première COP des villes pour réaffirmer le rôle crucial des villes dans la lutte contre le changement climatique